29 SEPTEMBRE 2017

7e édition de Québec ville en rose, un grand événement pour une grande cause

La Fondation du CHU de Québec a lancé aujourd’hui la septième édition deQuébec ville en roseet donne le ton à un grand mouvement rassembleur qui se déploie en octobre. Pour la Fondation, cet événement se veut l’occasion d’unir les gens autour d’une grande cause : la lutte au cancer du sein, ici, au Centre des maladies du sein du CHU de Québec-Université Laval. Présenté par Québecor,Québec ville en rose se décline en trois volets :

1- une campagne de financement qui s’appuie sur la participation des porteurs de lumière, véritables ambassadeurs de la cause
2- l’illumination en rose de plus de 75 entreprises, sites et monuments de la Ville de Québec
3- la tenue d’un cocktail-bénéfice, qui aura lieu le 11 octobre prochain.

Les porteurs de lumière lors du lancement

Un impact positif pour les femmes (et les hommes) traité(e)s au Centre des maladies du sein 
Grâce aux fonds amassés dans le cadre de Québec ville en rose, la Fondation du CHU de Québec contribue à l’acquisition d’équipement hautement technologique, à la recherche clinique et à l’humanisation des soins prodigués au Centre des maladies du sein. « Au cours de la dernière année, de nouveaux projets de recherche clinique ont pu voir le jour grâce aux donateurs. Cela nous permet d’aller plus loin dans le développement des traitements, contribue grandement à améliorer la qualité de vie de nos patients et nous permet de sauver plus de vies. Les dons sont indispensables pour y arriver », témoigne la Dre Christine Desbiens, chirurgienne oncologue et directrice médicale du Centre des maladies du sein du CHU de Québec-Université Laval.

Les porteurs de lumière, enflammés pour la cause
Impliqué « Tout feu tout flamme dans la cause », le porteur de lumière est celui qui déploie de grands efforts afin d’amasser un maximum de dons auprès de son entourage afin de faire la différence pour les femmes et les hommes traités au Centre des maladies du sein. Mme Isabelle Roy en est un bel exemple, elle qui a reçu un diagnostic de cancer du sein à l’âge de 43 ans et qui en est guérit aujourd’hui. Elle s’engage comme porteur de lumière car elle souhaite ardemment mettre en lumière l’excellent travail de toute l’équipe soignante. « Dès le moment où l’on est reçue au Centre des maladies du sein, on se sent pris en charge au travers des différentes étapes de la maladie. On est bien guidé, comme s’il l’on suivait la signalisation routière; tout est clair sur la façon dont les traitements se dérouleront et sur la destination : le rétablissement! », affirme Mme Roy, qui encourage les gens à se mobiliser pour la cause. À ce jour, 48 porteurs de lumière se sont déjà engagés à amasser un minimum de 500 $ en dons chacun. Pour créer sa propre campagne de levée de fonds comme porteur de lumière, visitez le quebecvilleenrose.ca.

Associés sous les projecteurs pour la cause
Depuis 2011, à l’initiative de Me Louise Cordeau, les sites, bâtiments et monuments de notre belle ville s’illuminent de rose en octobre en guise de solidarité envers les femmes traitées au Centre des maladies du sein. Une fois de plus cette année, le mouvement prend de l’ampleur; plus de 75 entreprises arboreront le rose du 30 septembre au 15 octobre!

Rassemblés en une multitude d’étincelles pour la cause
La communauté d’affaires de Québec se réunira lors du Cocktail Québec ville en rose le mercredi 11 octobre prochain à l’Hôtel Le Concorde Québec. Sous la présidence d’honneur de Mme Susan McPeak et de M. Charles Sirois, cofondateurs du Groupe McPeak-Sirois, cet événement exclusif réunira près de 250 participants, solidaires envers les femmes et les hommes traité(e)s au Centre des maladies du sein.

Nous tenons à souligner la générosité de nos partenaires, dont Québecor, présentateur de l’événement, l’Hôtel Le Concorde Québec, La Capitale Assurance et services financiers, Clinique de chirurgie esthétique Félix-André Têtu, Endoceutics, Gestion financière MD, sociétés de l’AMC, Groupe Desgagnés, Groupe Lumenpulse, Pfizer Canada et Radiologie Mailloux. La Fondation du CHU de Québec peut également compter sur l’engagement de trois porteurs de lumière média, soit, Julie Couture, journaliste et chef d'antenne, TVA Québec, Nathalie Langevin, directrice générale et directrice des ventes de TVA Québec, et directrice générale des ventes du Journal de Québec, qui représente le Journal de Québec, ainsi que Joanne Boivin, animatrice à      M FM 102,9 et représentant aussi le FM93.

Autres articles

Dystrospin
En savoir plus >>

Visitez notre page Facebook
En savoir plus >>

>> Voir la liste de toutes les campagnes
En savoir plus >>

Fonds Jean Gagnon et Guylaine Frenette
En savoir plus >>