25 JANVIER 2016

Faire vivre l’espoir en soutenant la recherche sur les maladies auto-immunes

Alexe Bachand-Côté est atteinte de lupus érythémateux disséminé aigu, une maladie auto-immune rare qui touche 0,003 % de la population canadienne. L’espoir d’Alexe réside dans la recherche sur cette maladie orpheline. Voilà pourquoi la jeune femme a organisé, pour une deuxième année, un souper-bénéfice avec encan silencieux pour le Fonds des maladies auto-immunes du Dr Paul Fortin, rhumatologue et chercheur au Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval. Cette activité familiale s’est déroulée le 9 janvier dernier au restaurant L’Olive Rouge à Victoriaville. Malgré la maladie qui perturbe son quotidien, Alexe a relevé le défi avec brio et a fièrement remis la somme de 6 150 $ à la Fondation pour la cause. L’équipe de la Fondation du CHU de Québec tient à souligner la détermination exceptionnelle et le grand engagement dont elle fait preuve. Bravo!


Sur la photo, Alexe (à gauche) est en compagnie de Dre Anne-Laure Chetaille, rhumatologue en pédiatrie au CHUL, et de Dr Paul Fortin. Crédit photo : Marika Allaire, photographe

Autres articles