11 AVRIL 2012

Les donateurs permettent l’achat d’un appareil d’évaluation de l’équilibre chez les patients âgés

Les chutes chez les patients âgés est un problème de santé majeur. Grâce aux donateurs de la Fondation du CHUQ, les physiothérapeutes du CHUQ ont désormais accès à un appareil d’évaluation de l’équilibre spécialement conçu pour les personnes âgées, qui permet d’obtenir des données précises et objectives pour la prévention des chutes. Il permet d’évaluer l’équilibre, l’endurance, la force et la mobilité de chacun.

« L’appareil est simple d’utilisation et très efficace. La précision et la fiabilité des données nous permet de dépister un problème d’équilibre ou de mobilité en seulement deux minutes », précise M. Piette.

Le projet a été rendu possible notamment grâce à la contribution de 15 000 $ de la CCARQ.

Prévenir efficacement les chutes

L’appareil est composé d’une plateforme sécuritaire sur laquelle le patient se tient debout, les mains sur une barre de soutien, de même qu’un écran tactile couleur à grands caractères qui facilitent la lisibilité et rend l’exercice accessible pour le patient.

Lors de l’évaluation, le patient a simplement pour tâche de maintenir son équilibre lors d’oscillations et de déséquilibres contrôlés. Des jauges de mesure placées sous la plateforme enregistrent les corrections apportées par l’individu pour réduire l’oscillation. Grâce à l’écran tactile, le patient peut suivre ses performances en temps réel. À la fin de l’évaluation, tous les résultats des tests sont imprimés sur un document facile à lire ajouté au dossier du patient.

« L’appareil est simple d’utilisation et très efficace. La précision et la fiabilité des données nous permet de dépister un problème d’équilibre ou de mobilité en seulement deux minutes », précise M. Piette.

Une préoccupation majeure

Chez la clientèle âgée en général, les chutes sont la première cause de morbidité, de même que la troisième cause de mortalité. Ici-même au CHUQ, les chutes justifient le plus grand nombre d’admissions chez cette clientèle. Les cas les plus sérieux peuvent nécessiter des chirurgies exigeantes pour les aînés. C’est sans parler des séquelles qui, souvent, persistent et entravent leur fonctionnement au quotidien.

Préoccupée par cette situation, l’équipe du service d’ergothérapie et physiothérapie du CHUL a tout mis en œuvre : « Pendant longtemps, l’évaluation clinique des troubles de l’équilibre et du risque de chute a été basée sur l’observation visuelle du patient et des outils de mesure plutôt subjectifs », explique M. Vincent Piette, physiothérapeute au CHUL. « Il a toujours été souhaitable que d’autres instruments viennent s’ajouter, ce qui est maintenant chose faite. Cette acquisition aura des retombées très tangibles, au bénéfice de nos patients ».

Merci à tous les donateurs

La Fondation du CHUQ tient à remercier tous ceux et celles qui, par leur don, ont permis l’acquisition de cet appareil de pointe.

   

La Fondation a récemment fait l'acquisition d'un appareil d’évaluation de l’équilibre chez les patients âgés.

Autres articles