09 MARS 2015

Mme Marie-Claude Paré succède à Denis Rhéaume au poste de président et chef de la direction de la Fondation du CHU de Québec

Le 30 mars dernier, l'équipe de la Fondation du CHU de Québec accueillait sa nouvelle présidente et chef de la direction, Mme Marie-Claude Paré. Elle succède ainsi à M. Denis Rhéaume qui a quitté pour profiter d’une retraite bien méritée.

Mme Paré cumule plus de 20 ans d’expérience en gestion, direction des ventes, développement des affaires, service à la clientèle ainsi qu’en marketing et communications. Elle s’est notamment distinguée à titre de gestionnaire chez Loto-Québec, au Musée national des Beaux-Arts ainsi que chez Unilever Canada. Elle prend la relève de M. Denis Rhéaume, qui a quitté pour une retraite bien méritée après 17 ans à œuvrer à la direction générale de la Fondation du CHUQ et à titre de président et chef de la direction de la Fondation du CHU de Québec.

« Le conseil d’administration avait le défi de trouver la personne idéale pour assurer la succession de M. Rhéaume à la tête de la Fondation, confie M. Ross Gaudreault, président du conseil. Nous avons trouvé en MmeParé une gestionnaire expérimentée, orientée vers les résultats et sensible aux enjeux particuliers de la philanthropie hospitalière. Nous sommes confiants qu’elle saura diriger la Fondation du CHU de Québec en poursuivant son développement, notamment dans le cadre de la première grande campagne de financement de la Fondation lancée en novembre dernier. »

Un nouveau départ
L’arrivée de MmeParé représente une nouvelle étape dans le développement de la Fondation du CHU de Québec. Elle a pris les commandes d’une organisation gérée avec compétence et vision par M. Denis Rhéaume. Après plus de 30 ans de métier dans la gestion, celui-ci a quitté pour profiter d’une retraite bien méritée. À la Fondation, on lui doit trois grandes campagnes majeures de financement, deux fusions, une croissance soutenue des dons, l’accroissement de la synergie entre la Fondation et les membres de la communauté hospitalière et le développement d’une organisation comptant maintenant 30 employés.

 

Autres articles