12 AVRIL 2018

Tumeur cérébrale rare à 21 ans; retrouver une qualité de vie grâce aux avancées de la recherche en neurochirurgie

Ayant subi il y a un an une délicate et longue neurochirurgie dû à une tumeur cérébrale localisée sur le nerf trijumeau (mâchoire), un type rare de tumeur, Roxanne-Maude Huot s’en est sortie sans séquelles graves grâce aux excellents soins prodigués par l’équipe de neurochirurgie du CHU de Québec-Université Laval. Aujourd’hui, Roxanne-Maude, 22 ans, a repris ses études en éducation physique et s’associe à la Fondation du CHU de Québec en tant que porte-parole de la 8e édition du Kilimandjaro à Québec, présenté par Medtronic,  pour faire avancer la recherche en neurochirurgie. La jeune femme invite les amateurs de défis sportifs à venir mettre leurs mollets à l’épreuve dans le grand escalier du Parc de la Chute-Montmorency le samedi 9 juin prochain lors de cet événement-bénéfice de la Fondation du CHU de Québec.

Éviter le pire et retrouver une qualité de vie grâce à la recherche en neurochirurgie
Alarmée par de l’engourdissement à la tempe droite qui, après quelques semaines, s’intensifie jusqu’à ne plus sentir tout le côté droit de son visage, Roxanne-Maude décide de consulter et passe un IRM. Le diagnostic est un choc! Cette jeune athlète et étudiante en éducation physique souffre d’une tumeur bénigne au cerveau. Plus connue dans le jargon médical sous le nom de tumeur schwannome, celle-ci se localise sur le nerf trijumeau, bloque les sensations du visage et limite la mobilité de la mâchoire. Avec le soutien constant de sa famille et de son copain, l’étudiante garde une attitude exemplaire face à la maladie et poursuit ses activités du mieux qu’elle le peut, malgré les affreux maux de tête causés par la tumeur. Le 27 mars 2017, Roxanne-Maude subit une très longue et délicate neurochirurgie que le Dr Martin Côté, neurochirurgien, accomplit avec succès. « Ce type de tumeur est rare, surtout chez le jeune adulte. Au CHU de Québec-Université Laval, on ne traite qu’environ 2-3 patients par année aux prises avec cette pathologie. La bonne nouvelle c’est que la neurochirurgie, combinée à de la radiothérapie, donne de bons résultats et c’est d’ailleurs le cas pour Roxanne-Maude », affirme le Dr Côté.

Grâce à cette intervention, Roxanne-Maude rayonne aujourd’hui. Elle a repris ses études et peut enfin vivre sa passion pour le sport sans être affligée de maux de tête! La jeune femme et le comité organisateur de l’événement invitent la population à relever le défi du Kilimandjaro à Québec. « Je tiens à souligner l’engagement exceptionnel de l’équipe médicale qui a bien pris soin de moi et je suis extrêmement reconnaissante envers le Dr Côté qui m’a redonné une qualité de vie! Grâce à lui et son équipe, je pourrai relever le défi de gravir l’escalier du Parc de la Chute-Montmorency avec eux et mes proches! J’invite les gens à se joindre à moi et à amasser un maximum de dons, car cela fera toute la différence. J’en suis la preuve! », confirme Roxanne-Maude. « Le soutien des donateurs de la Fondation du CHU de Québec est primordial pour nos équipes médicales et de recherche. C’est une aide financière inestimable qui nous permet de repousser les limites de la médecine et d’améliorer constamment la qualité de vie de nos patients », rapporte le Dr Côté.

Une 8e édition prometteuse pour le Kilimandjaro à Québec!
Organisé en collaboration avec l’équipe de neurochirurgie du CHU de Québec-Université Laval, ce défi sportif de la Fondation du CHU de Québec, présenté par Medtronic, a pour objectif de gravir à 60 reprises, en équipe, les 487 marches du grand escalier du Parc de la Chute-Montmorency, ce qui équivaut à la hauteur du mont Kilimandjaro, en Afrique (5 892 m.). Chaque équipe, formée de 6 à 10 personnes, s’engage à amasser un minimum de 1 500 $ en dons pour la recherche en neurochirurgie au CHU de Québec-Université Laval. Le défi gagne en popularité au fil des ans et est reconnu pour son ambiance exaltante et motivante.

Le Mini-Kili; un défi pour les moins de 12 ans
De plus, pour une troisième année, les enfants pourront relever le défi en participant au Mini-Kili! Chaque participant, âgé de moins de 12 ans, gravira l’escalier autant de fois que désiré dans une période de 50 minutes. Voilà une belle façon de les faire bouger et de les sensibiliser à la cause de la santé!

Il est encore temps de former une équipe ou de devenir partenaire financier de l’événement. Pour renseignements et inscriptions : www.fondationduchudequebec.ca/ 418 525-4385.

Découvrez le touchant témoignage de Roxanne-Maude Huot en vidéo

 

Autres articles

Billet Loto-Voyage
En savoir plus >>

Visitez notre page Facebook
En savoir plus >>

>> Voir la liste de toutes les campagnes
En savoir plus >>