06 MAI 2015

Une battante atteinte du cancer du cerveau appui la recherche en neurochirurgie dans le cadre du Kilimandjaro à Québec

Le 30 mai prochain, les amateurs de défis sportifs sont invités à mettre leurs mollets au défi dans l’escalier du Parc de la Chute-Montmorency dans le cadre de la 5e édition du Kilimandjaro à Québec. L’objectif : aider les patients suivis en neurochirurgie à relever les obstacles du quotidien grâce au progrès de la recherche. Mme Isabelle Gignac, atteinte d’une forme agressive de cancer du cerveau, et son entourage s’engagent dans le cadre de ce défi sportif depuis quelques années. Ils ont tous la conviction que la recherche est le meilleur espoir pour Mme Gignac. À quelques semaines du défi, Dr Michel Prud’homme, neurochirurgien et porte-parole du défi, et Mme Gignac invitent la population à y prendre part. « La recherche permet de réaliser de petits miracles au quotidien, notamment en améliorant la qualité de vie des patients comme Mme Gignac. Les besoins sont grands, voilà pourquoi la tenue d’un événement tel que le Kilimandjaro à Québec est si importante », affirme Dr Prud’homme, membre du comité organisateur.

La recherche, source d’espoir
En septembre 2011, Mme Gignac a été opérée par Dr Prud’homme pour un glioblastome, une forme agressive de cancer du cerveau. À la suite de la chirurgie, elle a dû subir de la radiothérapie et de la chimiothérapie à plusieurs reprises. Évidemment, son mode de vie a beaucoup changé, Mme Gignac se déplace désormais à l’aide d’une canne. Dre Karine Michaud, neuro-oncologue et neurochirurgienne au CHU de Québec, met tout en œuvre pour aider le mieux possible sa patiente: « La recherche progresse rapidement ce qui a permis d’optimiser sa médication en cours de route et lui offre ainsi une meilleure qualité de vie. » La grande résilience, l’implication, le courage et la détermination dont fait preuve Mme Gignac l’aident à aller de l’avant. « Entourée de ma famille, de mon conjoint exceptionnel, de mes enfants, de mes amis et de l’extraordinaire personnel hospitalier, je réussis à bien évoluer à travers cette épreuve. Je suis convaincue que l’espoir que je mise sur la recherche est ma meilleure arme dans la bataille que je livre contre la maladie. »

Relever le défi Kilimandjaro à Québec!
L’objectif de cet événement sportif est de gravir à 60 reprises, en équipe de 6 à 10 personnes, les 487 marches de l’escalier du Parc de la Chute-Montmorency, ce qui équivaut à la hauteur du mont Kilimandjaro, en Afrique (5 892 mètres). Les équipes sont libres de répartir les 60 montées entre leurs membres, selon leurs capacités. Chaque équipe s’engage à récolter un minimum de 1 500 $ en dons. Les fonds amassés dans le cadre de cette activité sont destinés à la recherche en neurochirurgie au CHU de Québec.

Le comité organisateur du défi et la Fondation du CHU de Québec invitent la population à relever le défi! Cliquez ici pour vous inscrire!

 
 

Dre Karine Michaud, Isabelle Gignac et Dr Michel Prud'homme

Autres articles

Le Grand Tour de Roue d'Yves Landry
En savoir plus >>

Visitez notre page Facebook
En savoir plus >>

>> Voir la liste de toutes les campagnes
En savoir plus >>